M
Monde occulte
Le monde vu à travers l'ésotérisme, site personnel de jean-Luc Caradeau
Nous contacterMontrer les infosMontrer/cacher le Menu
Les textes et illustrations contenues sur ce site sont protégés par les lois sur le droit d'auteur (sauf indication contraire). Pour citer cet article : Jean-Luc caradeau, www.caradeau.fr, 2016 - Les Eaux dynamisées, vibrées, informées... - Description l’ouvrage Eaux dynamisées : et observations sur la dynamisation
Les Eaux dynamisées - - Trajectoire - 152 pages
Marque d'acceptation
copyright
Les Eaux dynamisées, vibrées, informées...
menu local
pour citer ce texte, cliquez sur info

«  L'énergie libre de l'eau est capable de s'organiser pour former une substance vivante  »
Wilhem REICH

la couverture du livre
Acheter sur Amazon

Mystérieuse dynamisation

L’efficacité de l’opération appelée : « dynamisation, information, vibration, magnétisation animale ou minérale… » a été constatée depuis des siècles, peut-être même des millénaires ! Les propriétés qu’elle apporte à de nombreux produits ont été constaté par des soignants, par des patients, par des jardiniers, par des radiesthésistes et même par des scientifiques ! Reste un gros, un énorme problème que ces procédés soient appliqués à l’eau ou à d’autres produits, qu’ils soient mécaniques, électriques ou magnétiques, l’effet qu’ils produisent est pour l’instant inexplicable et contredit le paradigme scientifique.
Il en résulte que tous ceux qui, comme Benvéniste, ou Ruppert Scheldrake ont produit des résultats d’expérience ou des hypothèses crédibles à ce sujet ont été discrédité d’autant plus facilement qu’en ce domaine l’observateur et sa pensée influencent l’expérience.
Quiquandon, auteur de Douze balles pour un veto et de Homéopathie vétérinaire en a fait l’expérience : l’homéopathie peut guérir une vache malade mais elle est totalement inefficace quand il s’agit de soulager un allopathe militant rationaliste ! Ce qui vaut pour l’homéopathie vaut pour les eaux « vibrées » de toute nature….

La quatrième de couverture rédigée par l’éditeur

Consacré aux eaux vibrées, informées, dynamisées, l’ouvrage reprend les plus récentes découvertes scientifiques concernant la molécule d’eau, depuis la dilution homéopathique d’Hahnemann, en passant par l’eau de mer isotonique de Quinton, le dynamiseur d’eau de Marcel Violet jusqu’à la mémoire de l’eau de Jacques Benvéniste. Les eaux vibrées et dynamisées sont recherchées pour leurs pouvoirs et leurs propriétés vitales. Comment en disposer, voilà la question.
Radiesthésistes et magnétiseurs n’ont cessé de s’y employer, tout comme il existe des dynamiseurs mécaniques et minéraux que l’on trouve dans le commerce.
Jean-Luc Caradeau décrit, en détail, les méthodes de dynamisation des eaux métallisées, dites vibrées ou informées aux métaux, et souligne leurs propriétés médicales. Il existe également de nombreux dynamiseurs d’eau à haute fréquence, des générateurs radioniques ou d’ondes de formes...
Alors vient le temps du contrôle de la qualité des eaux obtenues, puis de leur utilisation comme boissons, pour se laver, comme médicament, pour l’arrosage, la piscine, car notre lecteur en attend un bénéfice pour sa santé : boire une eau « propre », quel luxe de nos jours et surtout quelle formidable chance de pollution intérieure en moins.







image invisibleHaut de page