M

Monde occulte

Le monde vu à travers l'ésotérisme, site personnel de jean-Luc Caradeau

Les icones signifient : Nous contacter, Informations, Menu, Réduire ce bandeau
Nous contacterMontrer les infosMontrer/cacher le MenuRéduire ce bandeau
Les textes et illustrations contenues sur ce site sont protégés par les lois sur le droit d'auteur (sauf indication contraire). Pour citer cet article : Jean-Luc caradeau, www.caradeau.fr, 2016 - Le livre des morts des anciens Égyptiens décrypté -Description et histoire de l’ouvrage Le livre des morts des anciens égyptiens décrypté
Le Livre des Morts égyptien décrypté - - Alliance magique - 457 pages

Le livre des morts des anciens Égyptiens décrypté


«  Tout être qui est connaissant ne mourra pas de la seconde mort.
Ses ennemis n’exerceront aucune influence sur lui et nulle magie ne le retiendra sur terre

Textes des Sarcophages, Chap. 88

la couverture du livre
Acheter sur Amazon (sortie le 20 avril 2017)

Egyptologie, magie, initiation…

Je n’aurais pas osé l’écrire aussi abruptement dans le livre : le sujet du livre des morts (dont le vrai titre est livre de la sortie au jour) est certes l’eschatologie, car cette dernière est le sujet de toute initiation et l’objet principal de toute activité magique ou théurgique. C’est la raison pour laquelle ce livre se trouve présent dans plusieurs espaces. Il a évidemment sa place dans l’espace histoire et dans l’espace document, mais parce que le livre de la sortie au jour (il existe un rapport entre jour et lumière) décrit une initiation et que le moyen de cette initiation est une pratique magique il est aussi indispensable dans les espaces magie et sociétés initiatiques.


Un livre de spécialistes pour les non spécialistes

Ni Marie Delclos ni moi ne sommes égyptologues, même si l’étude du livre des morts et de nombreux autres ouvrages d’égyptologues nous a contraint d’apprendre quelque peu à lire les hiéroglyphes. En revanche Marie Delclos, astrologue de haut niveau, voyante, spécialiste du symbolisme repère dans la traduction faite par un égyptologue de nombreux éléments qu’il a certes traduit, mais dont il n’a pu percevoir l’importance symbolique, cosmographique ou astrologique. De même en tant que spécialiste et praticien de la magie j’ai un rapport bien plus intime avec les rituels décrit dans le livre des morts que n’importe quel égyptologue. Ils ne sont pas écrits dans ma langue, mais quand je les lis, je suis en communion de pensée avec ceux qui les ont écrits. A Marie comme à moi, devant ces textes l’herméneutique devenait pendant l’étude du livre un exercice naturel. Elle repérait tout ce qui avait rapport avec les étoiles, les planètes, les mouvements des astres, les cycles du temps, quand je trouvais les allusions à des savoirs mathématiques, à des utilisations magiques de la coudée, ou à des pratiques précises de théurgie.

Mais cette explication est trop complexe ! C’est en forgeant qu’on devient forgeron. Le livre des morts est une arme spirituelle qui a été forgé il y a plus de 6000 ans pour les textes les plus anciens. Nous vous transmettons dans cet ouvrage la lecture qu’en font des forgerons contemporains…

Pourquoi l’Égypte ?

La réponse est simple : nous sommes les fils spirituels des égyptiens… Tous les philosophes grecs sont allés étudier en Égypte, Moïse a été éduqué comme un prince d’Égypte. Joseph et Marie ont fui en Égypte pour que Jésus échappe au massacre des innocents… Même si ce dernier fait n’est pas historique, il est évangélique et le message est clair pour ceux qui savent lire.
Les grecs ont étudié aussi ailleurs à Babylone, en Inde, en Perse, mais finalement aux premiers siècles de l’ère chrétienne c’est la théologie et la métaphysique égyptienne que nous lèguent Plutarque et Jamblique. L’hébreu est très proche de langue parlée à Babylone, mais aux temps bibliques, le fleuve, sans autres précisions, ce n’est pas le Jourdain, c’est le Nil ! Enfin rappelons-le, du temps des Césars, les loups d’Osiris hurlaient dans les rues de Rome. Les loups ont hurlé aux alentours des chantiers des cathédrales, et, quelque part, nous sommes tous fils ou fille d’Isis.

Un livre épuisé en cours de réédition

D’occasion cet ouvrage atteint actuellement des prix élevés. Il est en cours de réédition par les éditions Alliance magique.






image invisibleHaut de page