M
Monde occulte
Le monde vu à travers l'ésotérisme, site personnel de jean-Luc Caradeau
Nous contacterMontrer les infosMontrer/cacher le Menu
Les textes et illustrations contenues sur ce site sont protégés par les lois sur le droit d'auteur (sauf indication contraire). Pour citer cet article : Jean-Luc caradeau, www.caradeau.fr, 2016 - La magie des bougies et des chandelles -Description l’ouvrage La magie des bougies et des chandelles
La magie des bougies et des chandelles - - Trajectoire - 124 pages
Marque d'acceptation
copyright
La magie des bougies et des chandelles
menu localBrève de comptoir :
    «  J'ai un talisman pour gagner au loto, je l'ai payé dix euros (50 francs à l'époque mais depuis les prix ont monté)
  • Et bien tu as perdu dix euros.
  • Comment en es-tu sûr ?
  • Si ça marchait celui qui l'a fait ne se donnerait pas la peine de te le vendre. »
Entendu à Paris en 1988

la couverture de l'ancienne version

Le livre

C'est mon premier livre sur la magie des bougies et des chandelles. Il parut à l’origine dans la collection Ars magia. J’ai évidemment et j’avais déjà à l’époque expérimenté la magie des bougies.

Une origine ancienne

Cette technique particulière de magie, très proche de la dévotion populaire a toujours existé en Europe méditerranéenne. C’est cependant en Amérique centrale et en Amérique du sud qu’elle a pris son aspect actuel, en particulier avec l’utilisation des bougies de couleur.
L’origine même de cette magie en donne la clé. Dans le sud de l’Europe, elle se reliait et même pour être efficace elle nécessitait que ceux qui la pratiquaient entrent dans des états de transe mystique. C’e fut d’ailleurs la raison même de son succès tant auprès esclaves africains que des populations de culture amérindienne éloignées de leur tradition occulte par les conquérants latins. Ce sont eux qui ont donné son visage actuel à la magie des bougies.

Une magie simple…




la couverture du livre
Acheter sur Amazon
La première qualité de la magie des bougies, c’est sa simplicité. Elle a le mérite de ne faire appel ni à l’astrologie, ni à la kabbale, ni au tracé de cercles et de ne pas exiger pour être pratiquée de disposer d’un lieu spécialement aménagé… En revanche, car toute médaille a son revers elle est particulièrement exigeante en ce qui concerne les états de conscience de l’opérateur : il doit, au moment où il opère, avoir la foi, sa laisser emporter par la dévotion, entrer dans un état de transe mystique proche de la transe chamanique.
Les magies rituelles plus complexes, exigent, elles aussi, une modification d’état de conscience mais justement c’est la complexité du rituel, la longueur des psalmodies qui dans ce cas amène l’opérateur à l’état de conscience recherché
Cela dit, beaucoup de gens parviennent spontanément à obtenir l’état de conscience voulu, quand d’autres, une minorité, n’y parviendront jamais. On ne peut rien y faire, c’est un élément de l’émotivité, une composante de la personnalité que l’on a ou non en naissant. C’est pourquoi si l’opérateur constate que ses travaux effectués en magie des bougies échouent, il lui suffira souvent de se tourner vers des magies plus complexes pour obtenir les résultats qu’il recherche.

Une magie populaire

De fait, cette magie est devenue tellement populaire qu'aucun auteur spécialisé ne peut éviter de l'aborder. Comme toutes les techniques qui bénéficient d'un succès populaire, la magie des bougies est l'un des sujets préférés des chantres de la facilité, sauf que l'on juge une technique magique aux résultats qu'elle permet d'obtenir !...
Tout le monde l'a écrit : la magie des bougies est une magie à vocation pratique. Or le mot « pratique » suppose que le lecteur s'il met en œuvre les méthodes exposées dans le livre a des chances d'obtenir le résultat qu'il recherche.
Or une trop grande « facilité », une trop grande « simplicité » ne fait pas bon ménage en magie avec l'efficacité. En effet, pour obtenir quelque chose en magie il faut « montrer à l'invisible que l'on veut vraiment obtenir ce résultat » et cela exige quelques efforts.
La réalité se résume ainsi : le succès en magie dépend en grande partie d’une modification d’état de conscience de l’opérateur. La bonne recette, celle qui lui convient, sui lui permettra de réussir est celle qui provoquera ou facilitera cette modification d’état de conscience.






image invisibleHaut de page