M

Monde occulte

Le monde vu à travers l'ésotérisme, site personnel de jean-Luc Caradeau

Les icones signifient : Nous contacter, Informations, Menu, Réduire ce bandeau
Nous contacterMontrer les infosMontrer/cacher le MenuRéduire ce bandeau
Les textes et illustrations contenues sur ce site sont protégés par les lois sur le droit d'auteur (sauf indication contraire). Pour citer cet article : Jean-Luc caradeau, www.caradeau.fr, 2016 - Achète-moi ma verrue -Description et présentation du livre de Jean-Luc Caradeau intitulé Comment se débarrasser des verrues paru aux éditions Trajectoire.
Comment se débarrasser des verrues - - Alliance Magique - 160 pages

Achète-moi ma verrue


«  J’ai vu un professeur agrégé de dermatologie mondialement connu conjurer, avec 80 à 90 pour cent de succès, d’énormes verrues qui disparaissent en deux à huit jours…  » Docteur Perron Autret – cité par Georges vergne in 1000 prières et recettes de guérison, Éditions Trajectoire.

la couverture du livre
Acheter sur Amazon


Un terrain d’expérimentation pour la magie

Oui vendre ses verrues est un moyen parmi d’autres de s’en débarrasser ! Le plus difficile est de trouver l’acheteur… Une chose est certaine la médecine sait traiter les verrues depuis très longtemps. Elle sait les traiter mais les statistiques médicales recensent 50 % de guérison spontanées. On peut donc être certain d’un fait, la médecine sait traiter les verrues mais ne sait pas les guérir. Bizarrement je n’ai trouvé aucune statistique concernant les divers traitements médicaux et leur efficacité… Il aurait pourtant été intéressant de savoir quel est le pourcentage de guérison des verrues après un traitement à la neige carbonique ou à l’acide salicylique. Je ne prétends pas que que ces statistiques n’existent pas mais je suis bien certain que si elles avaient pu affirmer des succès comparables à ceux du professeur cité par le docteur Perron Autret je n’aurais même pas eu besoin de les chercher pour les trouver !
Voilà pourquoi la verrue est un terrain idéal d’expérimentation pour la magie : elle est difficile à guérir par les méthodes appartenant au domaine du corps. A nous donc praticiens de la magie, panseurs de secrets, magnétiseurs, radiesthésistes…. Et tous les autres…. A nous de nous emparer de ce terrain mouvant : il y a du bien à faire et des choses à apprendre.

La quatrième de couverture rédigée par l’éditeur

Les verrues font partie de ces petits désagréments dont on voudrait bien se débarrasser tant elles peuvent gâcher notre quotidien. Surtout lorsqu'il s'agit de verrues plantaires sérieusement handicapantes. La médecine propose des traitements dont l'issue est souvent aléatoire. Dans ce domaine tout particulièrement, de nombreuses solutions alternatives existent. Elles nous viennent de traditions populaires, transmises de génération en génération, avec de nombreuses variantes selon les régions. On fait appel aux plantes, à certains rituels dits « de transfert », à des invocations et prières… Les recettes sont innombrables et, bien que beaucoup d'entre elles puissent prêter à sourire, elles fonctionnent ! Jean-Luc Caradeau a fait un travail considérable pour répertorier toutes ces recettes, les décrire dans le détail, les restituer dans leur contexte. Mais bien au-delà, il explique le processus de guérison complexe, physique et psychologique, qui aboutit à la disparition de ces verrues. L'ouvrage est divisé en quatre grandes parties : les rituels de transfert, les prières et exorcismes, les plantes médicinales et enfin, les procédés radioniques.






image invisibleHaut de page