M
Monde occulte
Le monde vu à travers l'ésotérisme, site personnel de jean-Luc Caradeau
Nous contacterMontrer les infosMontrer/cacher le Menu
Les textes et illustrations contenues sur ce site sont protégés par les lois sur le droit d'auteur (sauf indication contraire). Pour citer cet article : Jean-Luc caradeau, www.caradeau.fr, 2016 - Le magnétisme et l'hypnose -Le magnétisme et l'hypnose doivent être classés sinon parmi les sciences occultes, du-moins parmi les pratiques occultes. Accès à la liste de tous les livres de l'auteur traitant de magnétisme et d'hypnose.
Marque d'acceptation
copyright
Le magnétisme et l'hypnose
menu local
pour citer ce texte, cliquez sur info

«  Dans l'influence hypnotique, quatre choses susceptibles d'entraînement sont appelées à agir :
  • LE REGARD,
  • LA PAROLE,
  • LE GESTE,
  • LA PENSÉE.
  •  »
    J. Filiatre, L'hypnotisme par l'image

    Le magnétisme et l’hypnose sont par nature des pratiques occultes.

    En écrivant ces mots, je heurte, c’est évident, les convictions profondes d’un grand nombre d’hypno-thérapeutes médecins ou non médecins. Tous ceux, pour qui l’hypnose se résume à la technique de la suggestion verbale et qui nient le magnétisme même quand parallèlement ils travaillent le ki dans une salle d’arts martiaux !

    Une question oiseuse.

    Chute en arrière par magnétisme
    Chute en arrière par magnétisme : 1e phase
    « Le magnétisme existe ty ou existe ty pas ?
    - Mais madame Michu, dans vos relations vous avez forcément quelqu’un qui vous a dit que untel magnétiseur l’a soulagé ou guéri !
    Pour sûr.
    Alors madame Michu, la bonne question c’est : Est-ce que celui qui magnétise ou feint de magnétiser obtient ou non les effets qu’il veut provoquer ?
    »
    En général, madame Michu qui n’a pas la réputation d’être une lumière comprend ce raisonnement. Ce n’est pas toujours le cas de gens pourtant réputés pour leur agilité intellectuelle.

    La sensation magnétique et son utilité

    Si j’en crois mon expérience et mon ressenti personne, il est hors de doute que la « magnétisme » existe et que tour individu peut le développer. Cela dit ma conviction n’est en aucun cas une preuve. En revanche, ce que je peux affirmer, c’est que l’entraînement au magnétisme consiste entre autres choses à provoquer entre les mains une sensation que j’ai appelée « la sensation magnétique » et que cette sensation est souvent ressentie par le sujet que l’on magnétise.
    Il en résulte que, qu’il y croit ou non, que le nom de magnétisme convienne ou pas, il est de l’intérêt de l’hypnotiseur de s’entraîner au magnétisme. Si les passes sont de simples suggestions gestuelles comme certains le pensent, elles seront bien plus efficaces si celui qui les faits s’est entraîné, parce que ses gestes seront alors des gestes authentiques. On ne bouge pas la main de la même façon quand on ressent cette sensation et quand on ne la ressent pas.

    Pourquoi le magnétisme et l’hypnose sont-ils dans le menu sciences occultes ?

    Chute en arrière par magnétisme
    Chute en arrière par magnétisme : 2e phase
    Si on s’en tient aux positions du corps médical aucun magnétiseur n’a guéri qui que ce soit. Si un patient magnétisé se sent mieux, c’est un effet psychologique et s’il guérit une guérison spontanée.
    Au XIXe siècle quand certains magnétiseurs se préoccupaient uniquement de guérir, d’autres expérimentaient le « sommeil magnétique », une série d’états de transe induits par des passes magnétiques tout à fait comparable aux transes provoquées par les hypnotiseurs…
    D’ailleurs les phénomènes produits dans ces états étaient les mêmes… Or à ce jour on a trouvé aucune hypothèse scientifiquement admissible qui puisse expliquer tous les phénomènes décrits pat les magnétiseurs et les hypnotiseurs du passé.
    Mieux, on a cru expliquer l’analgésie par hypnose par les secrétions d’endorphines que l’on avait constatées chez les sujets hypnotisés, mais cette explication a dû être abandonnée. Les endorphines étant des opiacés (comme la morphine) on a injecté à des sujets analgésiés par hypnose des antidotes de la morphine. Il est certain que l’action des endorphines était annulée par ces produits, mais l’analgésie induite par hypnose ne fut dissipée chez aucun sujet. Autrement dit la sécrétion d’endorphine, loin d’être la cause de l’analgésie induite par hypnose n’en était qu’une conséquence !
    Puisqu’aucune hypothèse conforme au paradigme scientifique (même en étendant ce paradigme aux sciences humaines) n’offrent d’explication satisfaisante à l’ensemble des phénomènes profuits par le magnétisme et l’hypnose, nous en concluons que ces deux disciplines appartiennent aux sciences occultes.






    Parcours :
    1. Page d'accueil
    2. Magnétisme et hypnose



    image invisibleHaut de page