M
Monde occulte
Le monde vu à travers l'ésotérisme, site personnel de jean-Luc Caradeau
Nous contacterMontrer les infosMontrer/cacher le Menu
Les textes et illustrations contenues sur ce site sont protégés par les lois sur le droit d'auteur (sauf indication contraire). Pour citer cet article : Jean-Luc caradeau, www.caradeau.fr, 2016 - Les cristaux et les gemmes en magie et théurgie -Présentation du livre Les cristaux et les gemmes en magie et théurgie
Les cristaux et les gemmes en magie et théurgie - - Trajectoire - 144 pages
Marque d'acceptation
copyright
Les cristaux et les gemmes en magie et théurgie
menu local
pour citer ce texte, cliquez sur info

«   Les pierres ont toujours fasciné l'homme, surtout les cristaux et les gemmes. Quand, taillées ou polies elles n'étaient point le symbole du pouvoir de l'homme, l'homme les portait à cause de leur pouvoir.  Personne, c'est moi qui constate
la couverture du livre
l'acheter sur Amazon

Le livre

Les cristaux et gemmes se sont vus depuis toujours attribuer par l'homme une puissance magique, une « puissance de lumière ». Ce livre contient non seulement une nomenclature des pierres magiques les plus courantes, mais aussi un véritable « mode d'emploi » des pierres en magie et théurgie. Je dois dire, en tant qu'auteur, que je suis assez fier de cet ouvrage qui, contrairement à beaucoup d'œuvres contemporaines, fait vraiment le tour de la question. Il ne contient en aucun cas « mes théories ou mes certitudes à propos des pierres » ; non, il s'appuie sur une documentation sérieuse et importante pour décrire ce que les anciens et les contemporains font ou ont fait avec des cristaux et des gemmes.
J’écrivais cela en 2000, à l’époque où je créais la première version de ce site. Je suis aujourd’hui certainement moins fier de l’ouvrage (j’en ai écrit beaucoup d’autres) mais je reste d’accord avec de texte. Les « thérapeutes » et les « chamans » se sont emparés des cristaux et des gemmes. Ils ont tous des « esprits guides » qui leurs donnent la science des pierres et transcrivent leurs enseignements dans leurs livres. Les pierres y acquièrent des propriétés merveilleuses. Cependant les esprits guides sont incorrigibles, déjà, au XIXe siècle ils parlaient de réincarnation à Allan Kardec et décrivaient aux spirites américains la vie de leurs proches dans le « Holly land » (le paradis) (voyez sur ce sujet Guide pratique du oui-ja, de Jean de l’Hosanière ! Ils sont incorrigibles et ne se mettent jamais d’accord entre eux avant de transmettre leur science aux humains !

Les lois du monde invisible

Quand on opère en magie, si on a atteint l’état de conscience voulu, l’ego est momentanément dissout : on n’a plus de désirs, plus de croyance au sens profane du terme : on est quelque chose qui récite le rituel en accomplissant les gestes sacrés, on est le rituel et cet état perdure jusqu’au renvoi des esprits. Quand une révélation est faite par un esprit dans ces circonstances, elle est généralement très concrète et très précise. Ainsi il m’est arrivé, de savoir au cours d’une opération que je devais me rendre d’urgence chez le bouquiniste d’un village qui se trouvait à une dizaine de kilomètres de mon habitation. La révélation ne s’était pas manifestée en mots j’avais simplement en finissant l’opération la certitude qu’il fallait que j’y aille et que j’y aille tout de suite.
Je connaissais l’existence du magasin, son propriétaire « faisait les marchés » le matin. En général, quand on trouvait sur son étal un livre traitant d’ésotérisme, c’était du « très bas de gamme ». Je cherchais désespérément à cette époque un ouvrage où je trouverais la clef me permettant de comprendre la construction des carrés magiques. Je me rendis donc chez le bouquiniste, j’entrai dans le magasin qui était encombré de caisses pleines de livres. Sur l’une d’elles était un gros livre intitulé « le guide aveugle des psaumes ». C’était exactement le gendre d’ouvrage qu’il me fallait, mais avant cette opération je ne savais pas qu’il existait et, vu le prix marqué sur la quatrième de couverture, j’aurais hésité avant de l’acheter. J’entre donc et je commente la situation : « Quel bordel ! »
Le libraire me répond :
  • J’ai fait une succession et je trie
  • Je peux regarder ce qu’il y a dans cette caisse
  • Oui si quelque chose t’intéresse je te le vends un franc, cette caisse là je vais la vendre au poids.
L’ouvrage que j’avais repéré en entrant était donc destiné à être vendu comme « vieux papier », autrement dit matière première pour papeteries.
Cinq minutes plus tard je ressortais de son magasin avec Le guide aveugle des psaumes et un exemplaire des œuvres complètes d’Apulée (un auteur latin souvent cité par Agrippa).
Des révélations de ce genre au cours d’opérations ou entre deux opérations, j’en ai eu un grand nombre. Elles m’ont parfois amené à donner un produit à un proche ou à un ami malade et de constater (contre toute attente) une amélioration spectaculaire de son état, mais je me garderais bien de théoriser à partir de ces révélations : les « esprits » donnent une « solution » valable pour tel malade à tel moment de son évolution. D’ailleurs j’avais donné à un ami trois gouttes d’eau de galène (une eau préparée en y faisant macérer une pierre appelée galène) dans un grand verre d’eau pour soulager des douleurs articulaires dues à une forte grippe. L’effet avait été spectaculaire et immédiat. Impressionné, il avait conservé soigneusement la fiole. Quelques années plus tard, atteint de la grippe, souffrant à nouveau de courbatures, il reprit, en vain, trois gouttes d’eau de Galène…
Des révélations j’en ai eu un grand nombre, mais je ne les ai jamais ni attendues, ni espérées et surtout je n’ai jamais demandé aux « entités » de me confirmer une hypothèse ou la validité d’un enseignement. La magie est un domaine où il faut être avide de comprendre et croire quand c’est nécessaire, mais celui qui est avide de croire et ne cherche à comprendre que quand c’est indispensable est le jouet de ses fantasmes, devenus pour la circonstance des esprits.





image invisibleHaut de page