M

Avertissement légal

message

En savoir plus et configurer

Monde occulte

Le monde vu à travers l'ésotérisme, site personnel de jean-Luc Caradeau

Les icones signifient : Nous contacter, Informations, Menu, Réduire ce bandeau
Nous contacterMontrer les infosMontrer/cacher le MenuRéduire ce bandeau
Les textes et illustrations contenues sur ce site sont protégés par les lois sur le droit d'auteur (sauf indication contraire). Pour citer cet article : Jean-Luc caradeau, www.caradeau.fr, 2016 - La fleur de vie -Description de l’ouvrage La Fleur de vie et explication de sa présence dans plusieurs espaces. L'acheter sur Amazon
La fleur de vie - - Trajectoire - 128 pages

La fleur de vie


« Ce dessin contient dans ses proportions absolument tous les aspects de l’existence. Il renferme toutes les formules mathématiques, toutes les lois de la physique, toutes les harmonies de la musique, toute forme de vie biologique, et ceci jusqu’à notre corps physique. Il contient en lui chaque atome, chaque niveau dimensionnel, tout, absolument tout ce qui se trouve au sein des univers et toutes les longueurs d’onde1. »
Drunvalo Melchizedek, L’Ancien Secret de la fleur de vie, Ariane, tome 1, pages 34-35.


la couverture du livre
Acheter sur Amazon
   Parution le : 11 février 2019

La fleur de vie
Guide pratique d\'utilisation et de compréhension

La fleur de vie est aujourd'hui « LE TALISMAN » du New age. Ce courant de pensée est né à la fin du XIXe siècle avec la Société théosophique créée par Helena Pertovna Blavatsky. Il a fallu un siècle et l'arrivée de Drunvalo Melchizedek qui reçoit ses enseignements de « maîtres ascencionnés » pour qu'il trouve son talisman et probablement son symbole fondamental. Certes, les « maîtres ascencionnés » ne sont probablement selon Drunvalo Melchizedek les mêmes que les maîtres invisibles avec lesquels communiquait Blavatsky, mais ceux qui ont lu la seconde et ses disciples reconnaîtront entre eux une parenté certaine.
Quant à la fleur de vie, c'est pour celui qui a appris à se servire d'un compas un tracé très simple voire élémentaire. Cependant, ce tracé est en soi un générateur d'illusions d'optique. C'est ce qui fait toute la richesse, toute la valeur et dirai-je même tout l'adaptation du symbole à notre monde transitoire fondé sur « l'illusion de la dualité ». A l'heure de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée, elle est une porte entre l'imaginaire et le concret, entre le créé et la création, entre l'objet inventé et l'idée qui l'invente. C'est pourquoi nous n'hésitons pas à l'affirmer elle est pour l'êre du Verseau un symbole peut-être aussi fondamental que le furent les poissons pour l'êre précédente. la Fleur de vie trouve donc sa place dans 3 espaces : l'espace magie, parce qu'elle peut être utilisée entre autre pour des actions à distance, l'espace symbolisme et enfin l'espace numérologie en raison de ses rapports avec les nombres figurés et l'architecture sacrée.

Le livre

En ce qui concerne la présentation du livre, je préfère laisser la plume à l’éditeur.

La fleur de vie est née probablement avec l’invention du compas, elle-même nécessairement antérieure au tracé du premier plan d’architecture. C’est avant tout de la simplicité originelle de son graphisme, puis des développements complexes qu’il engendre, que la fleur de vie tient ses qualités d’objet de pouvoir. Ainsi baptisée dans les années 80 par Drunvalo Melchizedek qui y a consacré son existence, la fleur de vie est un symbole universel très ancien : on le retrouve dans des temples antiques aux quatre coins du monde. Aujourd’hui, la fleur de vie et son embryon, la graine de vie, ont de multiples utilisations en talismanie, en méditation, en radiesthésie et en radionique. Dans la mesure où on ne peut utiliser un symbole, aussi puissant soit-il, sans en avoir compris le sens, Jean-Luc Caradeau traite en premier lieu de la signification de la fleur de vie à travers l’arithmétique pythagoricienne et la géométrie sacrée. Dans la seconde partie de l’ouvrage, l’auteur s’intéresse aux diverses utilisations du tracé sous ses formes variées : sur papier ou carton, gravure, bijou, et même écran. La fleur de vie, qu’elle soit graphique ou incarnée dans un objet, est un merveilleux support de méditation. Sa puissance tient à sa double nature : elle est empreinte de matérialité (celle de ses traits) et simultanément source d’illusion (puis qu’on peut y voir apparaître des volumes). C’est en cela que la fleur de vie doit être considérée comme une porte entre les dimensions, le réel et l’imaginaire, le visible et l’invisible. Ainsi la fleur de vie devient-elle le talisman de notre monde, le samsara, univers du transitoire par définition.




image invisibleHaut de page